WildPhoto l Les instants magiques où les animaux sauvages s’approchent furtivement des photographes. l FR

Pas de photo !

Voici un photographe de la nature qui a le sens de l’humour. Il essayait juste de prendre quelques photos fantastiques de phoques sur la plage quand l’un d’eux s’est glissé derrière lui.

INature/Facebook

Sans échappatoire, il ne peut que rire de la situation dans laquelle le sceau l’a mis. Heureusement, il avait un ami avec lui qui a documenté qu’il essayait de documenter la nature.

La plus douce des distractions

Regardez le guépard et essayez de me dire que vous seriez en colère si vous ne pouviez pas prendre une photo. On pose l’appareil photo et on joue avec. Qui pourrait résister ? Tant que sa mère ne se montre pas, nous sommes en sécurité.

INature/Facebook

Lorsqu’elle sort du pinceau, nous agissons comme le photographe de la première image et cessons de bouger. Ce n’est pas notre faute s’il est si mignon. Un renard qui veut vraiment une photo de son nez.

Il y a de la nourriture ?

Quand c’est l’hiver, la nourriture est difficile à trouver. Ce renard espère réellement que cet appareil photo est de la nourriture. Désolé, mon pote, il ne sert qu’à prendre des photos. Vous voulez un gros plan inconfortable sur votre nez ? C’est amusant pour tout le monde !

INature/Facebook

Avec un peu de chance, ce photographe pourra prendre une bonne photo. Ce renard est mignon, mais ce n’est pas très bon pour ce photographe.

Nous vous montrerons un aigle qui reprend le contrôle de la séance photo un instant !

Une belle image, mon ami !

Parfois, tu as juste envie de jouer. Ce bébé – tigre s’est lassé de jouer avec d’autres chats, a vu un humain, et a décidé de donner une chance. Si seulement ce type était préparé. Maintenant, son image est gâchée, il doit acheter de nouvelles lunettes.

INature/Facebook

C’est l’une de nos photos préférées à ce jour. Ce petit tigre a empêché ce photographe de faire son travail, et c’est très bien pour nous ! Plus il y a de gens qui jouent le jeu, mieux c’est.

Quelle attaque !

Ce pauvre photographe s’attendait à aller dans la nature pour prendre quelques photos majestueuses. Cet aigle royal a vu ce qu’il faisait et a décidé que ce n’était pas autorisé. Les linebackers de la NFL doivent en prendre note !

INature/Facebook

Une leçon apprise pour cet homme. Il ne va plus dans la nature pour ce genre de punition. Surtout avec un ami qui s’y rend et qui prend une drôle de photo de l’agression au lieu de faire quelque chose pour aider !

Eh bien, c’est encombrant

Cette séance photo n’aurait pas pu être pire pour le pauvre homme. Il était en train de prendre quelques photos lorsqu’il a regardé à gauche et a vu un ours.

INature/Facebook

De l’autre côté, les ours l’ont vu et se sont demandés s’ils avaient mérité le parfait goûter de l’après-midi. Pas de meilleure façon d’engraisser pour les mois d’hibernation qu’un délicieux morceau humain.Ces ours ont l’air sympathiques, le photographe doit juste rester calme et recueilli.

Juste un peu plus haut

Voici un oiseau qui a l’air fier ! Contrairement à certains autres animaux de cette liste, cet oiseau veut être pris en photo ! Qui sait à quoi ressemblera son cadre lorsque le photographe devra prendre la photo à l’aveugle!

INature/Facebook

Juste un peu plus haut. Maintenant plus bas, maintenant vers la gauche. Maintenant vers la droite. Retour à gauche! Prenez toutefois quelques photos, juste pour être sûr. Plus ce photographe utilise de rouleaux d’appareil photo sur ce Bluebird, mieux c’est !

Vous avez peut-être vu des cerfs, mais jamais comme celui-ci !

Allô, tu m’entends ?

INature/Facebook

Cette image est un autre cas où un photographe est heureux d’avoir un autre photographe avec lui ! Sans  ces photographes  qui voyageant ensemble, nous n’aurions jamais rien vu de ces images étonnamment hilarantes.

Plus important encore, ce type pourrait rire maintenant, mais ne rira-t-il pas quand ce cerf cassera son objectif ? Si vous avez déjà cherché les prix des nouveaux objectifs d’appareils photo, vous savez qu’ils ne sont pas bon marché !

Je t’ai trouvé !

Une autre journée de prise de vue ; un autre renard gâche tout. Le pire, c’est que le photographe ne peut rien y faire. Il ou elle est coincé(e) dans son igloo de fortune, essayant de se tenir chaud et de rester hors de vue.

INature/Facebook

Ce renard a trouvé la caméra et s’est posté juste devant. Non, cet animal adorable mais mal placé restera là jusqu’à ce qu’il comprenne exactement ce qui se passe. Ce sera un long combat aux deux bouts !

Des écureuils !

Eh bien, il doit y avoir des noix dans ce sac, car nous n’avons jamais vu d’écureuils aussi sympathiques. D’habitude, ils deviennent timides et ne cherchent qu’un repas rapide pour ensuite s’enfuir le plus vite possible. Cet écureuil s’est solidement planté sur ce sac à dos.

INature/Facebook

Qu’est-ce que cette personne prend en photo ? Des fleurs ? L’écureuil est sur le dos. Il y a quelque chose que nous avons appris de l’homme qui prend la photo de l’oiseau sur sa tête. C’est “là où il y a une volonté, il y a un chemin”.

Regardez par ici !

Parfois, vous avez juste besoin d’un peu d’aide d’un ami pour obtenir une image parfaite. Le cameraman a vu une famille de suricates dans leurs aventures et a su qu’il avait l’occasion parfaite pour une image.

INature/Facebook

Le problème était que les suricates refusaient de se retourner et de poser pour lui. Heureusement, le problème a été résolu lorsqu’un autre suricate a sauté sur son dos pour l’aider.

Un autre renard prouve qu’ils aiment jouer avec les photographes que tout autre animal.

Un renard d’une autre couleur

Qu’en est-il des renards ? Ce renard semble adopter une nouvelle approche. Au lieu de confronter les photographes face à face, il se faufile derrière eux et se prépare à leur jouer un tour.

INature/Facebook

Ce pauvre photographe ne le verra jamais venir. Comment va-t-elle réagir ? Nous espérons que la personne qui vient de regarder, de prendre cette photo, a essayé d’aider. C’est ce que ferait de toute façon un bon ami.

Un baiser et tu deviendras un prince

Tout d’abord, nous n’avons aucune idée du type d’animal qui a délicieusement distrait ce photographe. Nous pensons qu’il s’agit d’un bébé furet, mais nous n’en sommes pas tout à fait sûrs. Quoi qu’il en soit, il donne un “bisou d’esquimau” au photographe

INature/Facebook

Ce petit gars a de la chance, le baiser de cette photographe fera de lui un prince. C’est comme ça que fonctionne le conte de fées, non ? Le premier baiser du Véritable Amour brisera la malédiction et rendra à l’animal sa vraie forme.

Excuse-moi, mais tu es sur mon dos

Être photographe est difficile. Vous devez non seulement faire preuve de créativité et de technique, mais aussi améliorer votre mise au point laser pour obtenir la photo parfaite.

INature/Facebook

Ces mignons ne voulaient pas être photographiés et n’avaient pas peur de le faire savoir au photographe. Au lieu de s’enfuir, ils sont allés directement vers elle. Peut-être qu’elle lui donnait juste une direction créative ?

Où est le photographe ?

Oh, qu’est-ce que ce lion a fait à la personne qui tenait cet appareil photo ? Est-ce qu’ils vont bien ? C’est un trot très fier qu’a ce lion en partant avec son prix. L’expression “ça va coûter un bras et une jambe” n’a jamais été aussi vraie.

INature/Facebook

Eh bien, ce lion a un nouvel appareil photo, de quoi pourrait-il prendre des photos ? Nous supposons qu’il s’agit du premier lion à avoir jamais lancé un album de famille avec des photos de ses petits. Ce sentiment nous fait pleurer.

Une mauvaise caméra !

Le lion a peut-être reçu l’appareil photo sur la diapositive précédente. Nous ne pouvons pas prouver qu’il s’agit du même lion ou d’un appareil photo. Ce chat sauvage s’apprend évidemment à prendre une photo. Il a vu comment les gens le font

INature/Facebook

Est-ce que cela commence en 1984 ? Maintenant que les lions savent prendre des photos, les autres animaux apprennent lentement à faire d’autres choses. Avant que nous le sachions, nous vivrons dans l’herbe, tandis que nos amis à fourrure vivront leur vie à l’intérieur.

La prise de contrôle des animaux se poursuit

Ce furent d’abord les lions, puis les renards. Ou est-ce que ce sont les renards qui ont commencé tout ce scénario apocalyptique ? Nous avons maintenant vu plusieurs renards se mettre en travers du chemin des photographes animaliers.

INature/Facebook

Quelle est la prochaine étape, les souris apprennent-elles à prendre des photos ? Des serpents ? Les possibilités sont infinies et nous tremblons dans nos bottes. Enfin, nous n’avons pas vraiment peur. Tout ce scénario de fin du monde est trop ridicule pour être pris au sérieux.

Vous avez quelque chose sur la tête

Cette femme est déterminée à prendre la photo parfaite et se moque de qui ou de quoi se trouve sur son chemin. Même un grand loup blanc ne lui murmure pas de douces choses à l’oreille.

INature/FacebookCertaines photos ne valent pas la peine d’être prises. Un grand bravo à ce photographe, car il est plus courageux que nous. Ou plus têtu. En fait, cela semble plus précis. C’était une photo unique, qui ne lui manquerait pas après des années d’essais !

 

Nous espérons que vous avez passé une agréable lecture !